. Il est toujours amusant de constater que le même support peut être photographié des dizaines de fois et donner un rendu différent selon la lumière, la technique de pose employée ou l’angle de prise de vue. C’est pourquoi, inlassablement, j’aime parcourir la côte d’Opale, mon appareil à la main, pour tenter de nouvelles approches des sites que j’affectionne particulièrement .

Avec cette même envie ,la photo de spectacle de danse avec ces lumières ,prendre le cliché au bon moment pour ne pas l'essai s'échapper un instant de mouvement et d'émotion .L'approche ce fait différemment en studio en prenant le temps de créer avec sont modèle ,une pose ,un jeu d'ombre et prendre le regard au moment le plus naturel. 

. Il est toujours amusant de constater que le même support peut être photographié des dizaines de fois et donner un rendu différent selon la lumière, la technique de pose employée ou l’angle de prise de vue. C’est pourquoi, inlassablement, j’aime parcourir la côte d’Opale, mon appareil à la main, pour tenter de nouvelles approches des sites que j’affectionne particulièrement .

Avec cette même envie, je m'intéresse à la photo de spectacle de danse avec ces lumières, pour prendre le cliché au bon moment, ne pas laisser s'échapper un instant de mouvement et d'émotion .

L'approche se fait différemment en studio en prenant le temps de créer avec son modèle ,une pose ,un jeu d'ombre et capturer le regard au moment le plus naturel. 

 " Cela fait partie du travail du photographe de voir plus intensément que la plupart des gens. Il doit avoir et garder en lui quelque chose de la réceptivité de l’enfant qui regarde le monde pour la première fois ou celle du voyageur qui découvre une contrée exotique…… ils ont en eux une aptitude à l’émerveillement étrange… " – Bill Brandt